Actualité 4

Le Réseau Apreva devient Agil’ess

 

Dans quelques jours, notre réseau va changer de nom. Le Réseau Apreva va devenir Agil’ess, l’Association des Garages et Loueurs Sociaux et Solidaires . Pourquoi ce changement ?

 

D’abord, parce que notre réseau a évolué. De nouvelles formes de mobilité, à commencer par la location de véhicules, nous ont rejoints. De nouveaux moyens de locomotion ont émergé. Ce nouveau nom permet de refléter l’ouverture de notre réseau, mais aussi de définir sans ambiguïtés les contours de notre action : réparer, mettre à disposition, louer des véhicules – voitures, motos, vélos, trottinettes ou autres – pour des personnes en difficulté, et à des conditions avantageuses. Nous sommes des acteurs de terrain et nous apportons des solutions concrètes de mobilité.

 

L’agilité signifie aussi : souplesse, capacité à se mouvoir et à s’adapter. C’est la promesse que nous faisons à nos adhérents et à nos partenaires. Un mélange de débrouillardise, d’efficacité opérationnelle, et d’imagination qui permettra de résoudre des problèmes et de monter des projets et des partenariats ambitieux.

 

Enfin, Agil’ess ancre pleinement notre réseau dans la sphère de l’ESS (Economie sociale et solidaire) qui correspond bien à la variété des statuts juridiques et des modes d’engagement de nos membres et futurs membres. Cette nouvelle identité positionne clairement notre réseau comme un acteur à part entière, capable de prendre des initiatives et d’organiser des opérations au niveau national avec et pour nos adhérents.

 

Avec ce changement d’identité, notre réseau se tourne avec enthousiasme vers l’avenir. Mais il reste également fidèle à l’histoire du Réseau Apreva, à ses valeurs et à tout ce qui lui a permis de grandir : la convivialité, l’entraide, et la solidarité.

Actualité 3

Lauréats du projet France Relance

Via l’appel à projet France Relance, le Réseau APREVA porte avec 6 de ses adhérents de Nouvelle-Aquitaine :

APREVA,

CIEL garage,

CAP Solidaire,

Landes Insertion Mobilité,

Solid’Auto,

Solutions Mobilité

un projet qui va permettre le développement et la pérennisation de leurs activités en faveur de la mobilité des personnes les plus fragiles. Les activités en question sont : la location de véhicules (auto, vélos assistance électrique, scooters), le Transport d’Utilité Sociale, des « garages mobiles » (camion atelier aménagé), et enfin la mise en place d’un système permettant d’inciter et de récompenser l’usage des mobilités douces et partagées (covoiturage, autopartage, intermodalité).

L’objectif global est d’harmoniser à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine les services d’accès à la mobilité pour les personnes en difficulté, en proposant aux structures participantes de nouvelles activités (transport à la demande, garage mobile, etc.) clef en main sous forme de « boîte à outils » : coût global, étude de faisabilité, logiciels nécessaires, fonctionnement pour en favoriser l’essaimage au niveau régional voir national.

Notre objectif est d’apporter des solutions de mobilités à 2 800 bénéficiaires sur l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine, et de mener à terme une évaluation d’impact économique et social.

Actualité 2

Le projet "véhicules de réemploi" est lancé

En juillet 2020, nous avons eu la chance d’être invités à une réunion organisée par Jacques Malthieu de l’association RE-PARE située à Saint-Nazaire. Il avait également convié la députée de la 8ème circonscription de Loire-Atlantique, Mme Dufeu, des représentants de concessionnaires et des membres du CNPA.

En réunissant tous ces acteurs de l’automobile, Jacques Malthieu souhaitait exposer une idée d’enjeu national : Dans le cadre de la prime à la conversion, serait-il possible que les garages et loueurs sociaux et solidaires récupèrent certains véhicules initialement destinés à la casse pour augmenter leur flotte et ainsi accroître leurs offres de services ?

 

Cette idée a fait son chemin est a été présentée lors du séminaire du Réseau Agil’ess en septembre dernier, suscitant, dès le départ, un réel engouement. Le Réseau par le biais du garage APREVA et avec l’appui de 22 SIAE adhérentes a donc décidé de proposer ce projet dans le cadre de l’appel à projet FDI2.

Fin 2020, nous avons eu la joie de savoir que ce projet d’envergure nationale avait été retenu et que le Réseau Agil’ess, à l’aide de ses adhérents, aurait les moyens nécessaires pour mettre en place le projet !

Début février, quatre groupes de travail se sont mis en place :

– Conception d’un logiciel de suivi

– Labellisation des structures récipiendaires

– Lobbying politique

– Structuration des modèles économiques.

  •  

Conscient qu’un tel projet nécessite l’appui et l’aval de tous les acteurs de la mobilité, le Réseau Agil’ess s’est entouré de partenaires de taille : la FEI, Chantier Ecole, le COORACE, le CNPA, INAE, Le Laboratoire de la Mobilité Inclusive, Mob’In Normandie, Mob’In Centre Val de Loire. Merci à eux pour leur confiance !

Actualité 1

L’opération Jours Solidaires Norauto

 

Les garages Norauto ont souhaité en décembre dernier porter une opération de solidarité en faveur des adhérents du Réseau Agil’ess. C’est pour cela que du 4 au 6 décembre 2020, l’entreprise Norauto a comptabilisé, à chaque passage en caisse, un don d’1€ en faveur du Réseau. Cette opération a eu lieu dans l’ensemble des garages Norauto et a permis de récolter 38 000 €.

 

Cet argent va être réparti chez les adhérents du Réseau qui ont une activité de réparation 4 roues. Ces derniers pourront ainsi appliquer une réduction sur les factures de réparations de leurs bénéficiaires. Ces réductions ne seront possibles que pour des réparations liées à la sécurité du véhicule (exemples : plaquettes de frein, pneus, désinfection…)

 

Le Réseau Agil’ess laisse le choix à ses adhérents en ce qui concerne le montant attribué aux réductions. Les réductions pourront être de 50€, 60€, 70€, 80€, 90€ ou 100€ (montant maximal) par facture. Les directeurs et directrices de structures connaissent bien leurs bénéficiaires et sauront adapter les réductions à la situation. 16 à 33 bénéficiaires par structure pourront ainsi en bénéficier.

 

Ce libre-arbitre souligne l’importance pour un Réseau national de ne pas se soustraire à ses adhérents, car souvent la mobilité n’est qu’une problématique sociale parmi beaucoup d’autres. Chaque bénéficiaire ayant un accompagnement sur-mesure, il nous semble cohérent de laisser cette liberté d’action aux professionnels de terrain. En revanche, aucune structure ne pourra déroger à la transmission des pièces justificatives pour chacune des opérations.