Réflexion sur le véhicule autonome - Par G. Hernja

Dans les prochaines années, nos routes pourraient voir évoluer des véhicules totalement autonomes. De nombreuses expérimentations sont menées à travers la France, et ce changement transformera notre façon de penser sur la mobilité.

Gérard Hernja, Docteur en Sciences de l’Éducation et chercheur, est associé au Laboratoire de la Mobilité Inclusive sur la problématique de l’apprentissage de la mobilité. Lors du séminaire organisé à Strasbourg le 29 janvier 2019 par le Pôle Véhicule du Futur, il est intervenu lors d’une réflexion autour de l’influence des innovations automobiles sur la mobilité inclusive.

Retrouvez l’ensemble de sa réflexion sur le site du Laboratoire de la Mobilité Inclusive https://www.mobiliteinclusive.com/le-vehicule-autonome-et-lhumain-gerard-hernja/

« Le véhicule autonome, […] s’il n’est pas pensé et construit « avec et pour » les usagers de la route tels qu’ils sont, pourrait être considéré comme un outil construit contre l’humain plutôt que pour l’humain et générer un rejet viscéral en tant que symbole de décisions exclusivement descendantes. » Gérard Hernja